La presse a souvent parlé de l'existence de copies d'antiquités qui étaient vendues comme pièces authentiques par des antiquaires ou brocanteurs peu scrupuleux (ou peu connaisseurs). De nombreuses copies comme Longwy, Gallé ou autres grands maîtres ont circulé (et circulent toujours) dans le marché de l'ancien. Avec l'arrivée d'Internet et des sites d'enchères, des tonnes d'antiquités ont librement circulé avec son lot de copies. Ces copies étaient réalisées pour certaines par des artisans d'art et d'autres (pour les très mauvaises) dans les pays asiatiques surtout par la Chine.

Maintenant, parlons du linge d'époque, lui aussi est victime de la production massive chinoise ou pseudo chinoise et cela depuis quelques décennies maintenant. Ce n'est pas vraiment dans le but de nuire au marché de l'ancien puisqu'on peut parler dans ce cas de  linge de maison neuf, cependant, on parle de contrefaçon quand le marchand ou revendeur donne l'information qu'il est d'une époque antérieure (ou provenance) de celle attendue, donc il y a bien tromperie sur marchandise.

Les collectionneurs et amateurs de linge ancien savent le reconnaître au premier coup d'oeil au détour des bric-à-brac, vide-greniers ou chez les brocanteurs. Ce linge est souvent réalisé avec des matériaux de très mauvaise qualité avec un support en  lin ou coton médiocre et pour la dentelle ou broderie;  du fil de coton grossier, cassant, qui s'effiloche au premier lavage. Pour la broderie,  bien sûr, elle peut être réalisée à la main compte tenu du faible coût de la main d'oeuvre mais cette broderie est plate, sans grand relief, souvent trop régulière pour être véritable (on a souvent le réflexe de retourner la pièce pour ôter ce doute). Elle est sans âme et toujours dans le même esprit & décor floral ;  fausse dentelle de Venise, copie de la broderie de Madeira réalisé sur coton au lieu de l'irréprochable et merveilleux lin d'Irlande et la broderie aux lacets déclinée  du napperon à la housse de couette (puce à l'oreille ...) sur mauvais coton.   

Ceci dit, au début du XXème siècle, de très belles pièces ont été réalisé dans les pays asiatiques sous le régime des colonies mais elles respectaient un cahier des charges très strictes pour l'exportation. Rien à voir donc avec ces pièces qui circulent chez certains vendeurs d'ebay et autres sites marchands qui les présentent comme du linge ancien dont certains annoncent sans état d'âme les années 40 pour une réalisation des années 80-90.

Voici donc quelques exemples de pièces qui ressemblent à du linge ancien en apparence ...rien qu'en apparence et sur photos ! Elles datent des années 1980-90

P8010175

P8010178

Pièce en coton peigné écru avec dentelle de Venise (elle peut être déclinée aussi en nappe, etc)

P2120137P2210040

Divers détails de broderie de copie ...

P2010098P3060020

Donc ouvrez l'oeil ...et bonne chine !